La dépression est le trouble psychologique le plus fréquent dans la population générale. Selon les recherches sur la question, les hommes en seraient moins atteints que les femmes. En effet, le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV) indique que la prévalence à vie de ce trouble sera en moyenne de 17,5 % des femmes contre 8,5 % des hommes.

Plusieurs facteurs peuvent engendrer une dépression. Le surmenage au travail, des difficultés de sommeil, des évènements de vie stressants (ex. : deuil, séparation, déménagement, perte de capacités, etc.).

Les personnes qui sont atteintes d’une dépression peuvent ressentir un manque d’énergie, de plus grandes manifestations émotionnelles (ex. : pleurs et colères excessives), des idées noires, une perte ou un gain de poids significatif, des troubles du sommeil (ex: difficulté à s’endormir, difficulté à obtenir un sommeil récupérateur, etc.).

Par contre, il est important de mentionner que la dépression est un continuum qui varie en intensité, en durée et par la nature de ses symptômes. Ainsi, nous pouvons vivre un épisode dépressif qui se manifeste principalement par un manque chronique d’énergie sans que nous passions nos journées à pleurer.

Les enfants et les adolescents souffrant d’une dépression manifesteront plus souvent de l’irritabilité, des troubles du sommeil et de l’anxiété.

Les traitements pour la dépression sont variés. Par contre, certaines études semblent démontrer que la combinaison entre un traitement pharmacologique et psychologique donne les meilleurs résultats. Le type de traitement psychologique peut varier en fonction du type de dépression rencontré. Votre psychologue pourra vous informer sur le traitement qui vous convient.