Qui est le sexologue clinicien?

Un sexologue clinicien est un professionnel qui aide les hommes et les femmes à résoudre leurs difficultés sexuelles. Au Québec, ce titre est réservé aux professionnels détenant un diplôme de maîtrise en sexologie. En thérapie, on peut traiter une personne qui vit des problèmes sexuels personnels ou un couple qui vit des problèmes sexuels relationnels.

Quand consulter ?

L’insatisfaction sexuelle constitue le principal motif de consultation. Pourtant, lorsqu’un problème survient, les difficultés sexuelles ne constituent bien souvent que la pointe de l’iceberg. Lorsqu’on prend le temps de discuter du problème, on se rend souvent compte que des difficultés individuelles ou relationnelles sont à la base des problèmes sexuels. La personne ou le couple qui consulte ne doit pas attendre d’être au bord de la rupture pour demander de l’aide.

Quel est le but de la thérapie?

Le but de la thérapie est de comprendre la nature des difficultés vécues et de trouver des moyens d’obtenir une vie sexuelle et amoureuse plus saine et plus satisfaisante. Le sexologue procède d’abord à une évaluation du problème qui entraîne une souffrance ou un dysfonctionnement. Il propose ensuite des pistes de réflexion, des outils et des solutions qui guideront la personne ou le couple à résoudre ses difficultés.

Exemples de motifs de consultation

| Difficultés érectiles

| Troubles du désir (voire dégoût de la sexualité)

| Compulsivité sexuelle

| Troubles de l’orgasme (p. ex. anorgasmie, trouble de l’éjaculation)

| Abus sexuel | Troubles de l’identité sexuelle

| Orientation sexuelle

| Éducation sexuelle

| Anxiété de performance / stress

| Infidélité dans le couple

| Dépendance à la pornographie

| Fantasmes troublants


La personne peut également consulter pour des préoccupations d’ordre physique :

| Dyspareunie / vaginisme (c.-à-d. douleur à la pénétration)

| Maladies ou infections transmises sexuellement (MTS / ITS)

| Contraception

| Grossesse

| Ménopause / andropause

| Handicap

| Fausse couche

| Avortement

| Infertilité

| Défaut de l’apparence physique

| Troubles gynécologiques ou urologiques


SAVIEZ-VOUS QUE… près de 80 % des Québécois estiment que l’activité sexuelle est importante, voire cruciale, au sein de leur couple