psychologue  à l'écoute d'un patient adulteUn psychologue est un professionnel de la santé mentale et de la relation d’aide qui, par des principes scientifiquement reconnus, apporte un soutien, une aide et un traitement aux gens qui le consultent. Actuellement au Québec, la nouvelle génération de psychologues en exercice possède un doctorat de 3e cycle. Ainsi, plus de huit années d’études universitaires ont été nécessaires pour le former. Durant sa formation, l’aspirant psychologue sera amené à se spécialiser dans différents domaines de l’intervention et aura à choisir une orientation clinique ou théorique, c’est-à-dire une façon de voir, d’interpréter, d’analyser et d’intervenir auprès de la clientèle qu’il aura choisie. Comme nous l’avons mentionné dans la section Orientations théorique, il existe quatre grandes approches utilisées en psychologie. Chacune d’entre elles module la façon dont le psychologue entrera en interaction avec vous.

Les recherches actuelles prouvent que certaines approches conviennent davantage pour certains types de problématiques. En effet, il est reconnu préférable de consulter un psychologue d’approche cognitivo comportementale pour traiter une phobie (ex. : peur des hauteurs, des avions, des araignées, etc.). Par contre, si votre désir est d’aller sonder les enjeux inconscients qui amènent une certaine lourdeur dans votre vie actuelle, l’approche psychodynamique deviendra un traitement de choix. Dans tous les cas votre psychologue vous aidera à y voir plus clair et vous orientera vers le professionnel le plus compétent advenant qu’il détecte ne pas pouvoir vous offrir les services dont vous avez besoin.

Psychologue vs psychothérapeute

Avec la nouvelle Loi 21 qui fut adoptée par l’Assemblée nationale à la fin du mois de juin 2012, seules les personnes compétentes désignées par l’Ordre des psychologues du Québec sont autorisées à porter le titre de psychothérapeute et d’office, faire de la psychothérapie. Le titre de psychothérapeute est donc un titre réservé. D’emblée, les psychologues sont autorisés à le porter ainsi que certains médecins qui ont réussi à prouver leurs qualifications dans ce domaine. Par ailleurs, d’autres professionnels de la santé qui en font la demande peuvent également obtenir un permis de pratique en psychothérapie, mais ils devront démontrer la pertinence de leur formation dans le domaine de l’intervention en santé mentale pour être reconnus aptes à faire de la psychothérapie. Pour plus de renseignements sur les modalités légales associées au titre de psychothérapeute, je vous invite à consulter la rubrique Psychothérapeute, sur le site de l’Ordre des psychologues du Québec.