Dépression, burn out et épuisement professionnel

Il est possible de guérir d’un burn out, ou épuisement professionnel, mais il est encore préférable de pouvoir le prévenir. Découvrez comment à travers cet article.

Un burn-out global

L’épuisement au travail, ou burn-out, est un mal qui frappe de plus en plus de travailleurs dans tous les domaines, ce qui en fait définitivement un sujet d’actualité et un mal global. Il apparaît comme le nouveau mal du siècle, entre les dépressions spectaculaires des salariés les plus acharnés et la crise du chômage, le monde professionnel est plus que jamais ébranlé.

Des facteurs à risques

Bien que l’épuisement professionnel soit global, certains facteurs semblent plus à risque que d’autres de l’entraîner. Ainsi, certaines professions y sont particulièrement sensibles depuis ces dernières années. C’est le cas des enseignants, des policiers, des médecins-chirurgistes et du personnel infirmier pour n’en citer que quelques-uns. Les horaires difficiles comme les journées de 12 heures favorisent également le burn-out.

Les syndrômes

Les syndrômes du burn-out se distinguent dans 3 dimensions : la fatigue émotionnelle, la deshumanisation (la capacité à gérer la relation aux autres), le sentiment d’accomplissement personnel au travail. Si vous avez l’impression de vivre un travail difficile, fatiguant et stressant, alors vous êtes probablement épuisé professionnellement. Attention, ceci n’est à pas confondre avec une dépression, la dépression ne disparaissant pas pendant des vacances par exemple. Ainsi, si vous êtes au bout du rouleau, si vous avez peur que votre travail finisse par vous endurcir émotionnellement et vous rende insensible, agissez avant de craquer. Il ne s’agit pas d’un simple coup de fatigue, c’est beaucoup plus que ça, et peut vous conduire jusqu’au suicide. Sachez enfin que le burn-out peut toucher n’importe quel membre de l’entreprise. C’est même souvent les meilleurs collaborateurs qui sont touchés.

Comment s’en préserver

Il est heureusement possible de s’en préserver avec quelques précautions. Déjà, le fait de savoir ce qu’est le burn-out vous donne plus de chances d’y parvenir. Ensuite, ne restez surtout pas isolé si vous voyez le burn-out venir. Demandez de l’aide, d’abord à votre entourage si vous en avez la possibilité puis faites appel à un professionnel si vos problèmes perdurent. Faites vous accompagner par nos spécialistes.